Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La peau, le soleil et la crème après-soleil "maison"

La peau, le soleil et la crème après-soleil "maison"

Le soleil est de retour. Il faut absolument bien se protéger car notre peau n'a plus du tout eu l'habitude des UV.

Il faut également bien s'hydrater après la journée ensoleillée !

La peau et le soleil

On n'est pas tous pareils face au soleil ! Il y en a qui brûlent d'autres qui bronzent. Il existe également des allergies au soleil. Mais une chose est sûre : l'exposition longue et intensive est nocive pour TOUS !

Comme vous le savez, les UVA et UVB entrent dans la peau et chamboulent notre ADN. Si l'exposition est légère, notre système immunitaire éliminera les cellules altérées. Mais si vous abusez, le système immunitaire sera insuffisant et c'est comme cela que les cellules altérées deviendront cancer. Le corps réagit en produisant de la mélanine, pigment de la peau qui absorbe les UV. Ceci est le cas le plus "naturel", d'un bronzage doux et léger.

Mais si l'exposition est trop brutale, intense selon votre type de peau, il y aura plutôt brûlure (coup de soleil). Les cellules ainsi mortes vont partir et former la desquamation de la peau. Très nocif quand c'est trop répété !

Les préventions

Les bébés (et les personnes âgées) sont beaucoup plus sensibles.

Ne jamais exposer les moins de trois ans !

Personnellement, lors de chaudes journées, je leur mets un fin t-shirt blanc à longues manches et un legging blanc (fille) ou bermuda 3/4 (garçon).

Cela m'évite de la badigeonner entièrement ! Ils ont moins chaud en blanc que si ils étaient peau au soleil.

Un chapeau, des lunettes de soleil (on oublie souvent les yeux !), des fines chaussettes dans les sandalettes.

Bien sûr, à la plage, si l'enfant reste sur le sable, le laisser habillé. Si il va dans l'eau (ce n'est jamais une heure de suite et rarement la tête dans l'eau salée), laisser le chapeau et lui mettre de la crème waterproof. Dès qu'il sort, l'essuyer, lui remettre de la crème et le rhabiller.

D'autre part, jamais de soleil POUR TOUTE LA FAMILLE entre 10h30 et 16h30 en plein été. Plus le soleil est à la verticale, plus il est "méchant".

On le sent tout de suite : un soleil qui pique la peau est mauvais. Au soir, vous sentez juste la bonne chaleur douce et plus de picotements.

Et bien sûr, hydratez-vous !!

On peut également "préparer la peau" au soleil.

  • Je vais peut-être en vexer plus d'un mais je ne pense pas que les UV en boîte (oui, j'adore ce terme) préparent au soleil. Ces 20 minutes agressives vous laissent tout rouge ? C'est un bon coup de soleil qui ne protège en rien contre les vrais UV et participent pleinement au cancer de la peau. Si vous sortez légèrement basanée, là d'accord c'est une production de mélanine qui va vous protéger légèrement par la suite. Mais qui participe quand-même au vieillissement de la peau ! Vous êtes dans quelle catégorie ? :-( Cette phase peut se faire en vacances en commençant progressivement l'exposition. Votre portefeuille vous dit merci.
  • Préparer plutôt votre peau de l'intérieur : manger des tomates, carottes, persil, huile de germe de blé, d'avocat, ... Tout ce qui contient des bêta-carotènes (antioxydant) et des acides gras essentiels (oméga 3 et 6) qui protègent notre peau, nous apportent des vitamines E.
  • Préparer par l'extérieur aussi, ce seront les mêmes bêta-carotènes, vitamine E et acide gras essentiels. Macérât de carotte, urucum en poudre, huiles végétales. Pensez aux gélules de compléments alimentaires aussi.
  • Effectuer 1 à 2 gommages par semaines avant de partir va préparer la peau à recevoir les UV et bronzer uniformément. En effet, le gommage retire les peaux mortes. Vous bronzez donc sur une peau "neuve" qui restera plus longtemps bronzée. Pendant les vacances aussi vous pouvez faire un léger gommage. Vous retirez les peaux mortes et préparez la peau pour le lendemain. Ceci bien sûr ne protège en rien des rayons UV !! Et pas de gommage sur les coups de soleil !
  • Hydratez-vous, buvez de l'eau ! Une peau hydratée, souple est beaucoup plus prête à recevoir un bronzage uniforme.
Vous protéger

Indispensable ! Une bonne crème (BIO !!) pour ne pas avoir de coups de soleil et bronzer uniformément et progressivement ! Plus le bronzage est léger et progressif, plus il durera !

Les cellules mortes des coups de soleil partent en 2-3 jours.

Les endroits fragiles : tous les endroits "perpendiculaires aux rayons du soleil" : nez, épaules, pommettes, oreilles et tête ! Attention aux insolations !

Malheureusement, c'est très difficile de faire une crème protectrice "maison". En effet l'huile de sésame, jojoba, beurre de karité ou huile d'argousier n'offrent qu'un facteur 4 !

Choisissez une crème protectrice BIO ! Il faut mettre le prix, c'est sûr mais avec mes conseils ci-dessus, vous en mettrez beaucoup moins !!

Ces crèmes contiennent des composés protecteurs minéraux (oxyde de zinc) qui n'entrent pas dans la peau, agissent tout de suite après badigeonnage et ne sont pas nocifs. Contrairement aux crèmes non-bio, qui contiennent des filtres chimiques et qui rentrent dans la peau, irritants, allergènes, polluants et perturbateur hormonaux.

Sur certaines plages où la faune et flore aquatiques sont protégées, vous ne pouvez pas mettre de crème non-bio car l'accumulation des agents chimiques perturbent l'équilibre marin !! C'est dire !

Vous hydrater la peau, après exposition !

Et c'est là que vous pouvez commencer à faire votre popote !

Il vous faut des agents :

  • apaisants : hydrolat de camomille, hydrolat de menthe, gel d'aloé vera, macérât de calendula
  • réparateurs : HE de lavande aspic. L'huile essentielle par excellence pour les coups de soleil ! HE de camomille.
  • rafraichissants : hydrolat et HE de menthe poivrée
  • nourrissant : beurre de karité, macérât de vanille/monoï (pour rester au soleil !)
  • anti-âge : HV d'argan, HV de rose musquée, HV argousier, HV germe de blé
  • prolongateur de bonne mine : macérât de carotte, huile de tomate, ...
Ma 'tite recette perso : 
  • 25 ml de macérât de calendula
  • 6 ml macérât de carotte
  • 6 ml de beurre de cacao
  • 8g de cire émulsionnante (sur internet) ou cire d'abeille (poids ? à essayer ! Je dirais 2càc)

Le tout à chauffer à 70°C au bain-marie dans un bol.

  • 44 ml de gel d'aloe vera
  • 32 ml d'hydrolat de camomille allemande

A chauffer aussi dans un autre bol au bain-marie à 70°C

Un fois les deux phases à 70°C, verser progressivement la phase aqueuse (gel et hydrolat) dans la phase huileuse (huile, macérât, beurre et cire) tout en MELANGEANT NON STOP EN FORMANT DES "Z" ou des "8" à répétition ! L'émulsion va prendre.

Ajoutez 30 gouttes d'HE de lavande aspic ou menthe (ou un mélange des deux) et 10 gouttes d'un conservateur (en vente sur internet).

La recette express :

Passez de l'hydrolat de menthe poivrée sur le corps.

Ensuite, enduisez-vous de gel d'aloe vera préalablement mis au frigo

...un vrai bonheur !

L'hydratation de la peau au soir va soulager l'effet de l'exposition, réparer la peau fragilisée, la préparer pour le lendemain et prévenir contre le vieillissement cutané.

Les petites imperfections...

Avec l'âge (et même jeune puisque j'en ai...) des taches pigmentaires peuvent apparaître. Personnellement, elles reviennent en été et s'estompent en hiver. Sur les mains, les poignets et le haut du nez (au niveau de l'os). Je n'ai pas encore essayé mais une goutte d'HE de céleri dans une noix d'HV de jojoba peut apparemment estomper ces taches.

Apparait aussi parfois de l'acné. Et là, je m'y connais (malheureusement !). Encore une fois, la lavande est parfaite.

L'hydrolat en nettoyage du visage, ensuite une goutte de lavande vraie dans une noix d'HV de jojoba ou noisette fera l'affaire.

Si toutefois l'acné est là, mettez une goutte d'HE de Tea Tree sur le bouton (antibactérien).

Si vraiment, vous ne tenez plus et chipotez au bouton, mettez une goutte d'HE de lavande vraie sur un mouchoir et appuyer avec sur le bouton. La lavande est hémostatique (le sang s'arrête plus vite), antibactérienne (plus d'infection le lendemain) et cicatrisante (plaie fermée à ne plus toucher !).

Et les cheveux ?

Avant d'aller à la plage, vous pouvez mettre sur vos cheveux de l'huile de sésame pour protéger légèrement la chevelure. Bon, je n'ai jamais essayé...

Pendant les vacances, vous pouvez faire des applications de macérât de monoï ou beurre de karité sur les cheveux (à tenir quelques heures) et puis laver avec un shampoing.

Cela les rendra plus soyeux après le soleil, le sel, le vent et le sable !

Encore quelques précisions
  • Attention également que certaines HE sont photosensibilisantes. C'est à dire qu'après en avoir mis sur la peau, vous ne pouvez pas vous exposer au soleil pendant au moins 4 à 6 heures. Même si l'HE est en faible quantité dans une crème. Pensez-y pour votre crème de jour, que vous appliquez au matin. Ce sont surtout les HE d'agrumes mais aussi d'autres. Renseignez-vous !
  • Après la prise de certains médicaments aussi, pas d'exposition. Bien lire le petit papier dans la boîte... ;-)
  • Pas d'exposition du tout pour les femmes enceintes. Pour le visage, risque du masque de grossesse (taches brunâtres qui ne partent plus après accouchement). Surtout pas au niveau du ventre. Et pas de soleil sur les jambes car la chaleur les fait gonfler !

Avec cet article, je ne veux pas vous faire peur de la "méchanceté" du soleil ! Que du contraire. Le soleil est indispensable à notre bon fonctionnement ! Il nous apporte les vitamines D nécessaires à l'absorption du calcium !

Il est indispensable également pour soigner des maladies de la peau.

Et... il est bon pour le moral !!!

Photo : http://www.everystockphoto.com

A lire absolument pour la manipulation des HV, HE et HA :