Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon premier (vrai !) savon...

Mon premier (vrai !) savon...

Ce ne sera peut-être qu'une "parenthèse cosmétique" ou vraiment une production passionnée mais j'aimerais vous parler de mon tout premier vrai savon, saponification à froid !

J'en ai rêvé de mon premier savon !

Vous auriez du me voir...

Tablier, lunettes de protection, gants de vaisselle et masque : prête à mélanger la soude caustique dans les huiles végétales... tout ceci dans mon garage, par terre... Batteur électrique et fouet à la main... Déjà morte de rire ! On aurait dit " Les Experts" ...

Mais finalement ils sont là ! et pour des premiers savons, ca va encore...

Mon premier savon est fait à base d'huiles végétales liquides et solides et de soude caustique. Je n'en dévoilerai pas la recette puisqu'elle est tirée d'un (magnifique !) livre.

Ils sont encore un peu trop basiques après un mois de saponification. Faut dire, avec une balance qui s'éteint toutes les 10 secondes... c'était pas vraiment précis comme mesure !

Il suffit de les essayer maintenant...

En savoir plus...

Pourquoi des vrais savons ?

Dans le commerce, nous trouvons multitude de savons, de toutes les couleurs, odeurs, formes. Mais rares sont ceux qui sont des savons "saponification à froid".

C'est le savon le plus naturel qu'il soit. Avec simplement des huiles végétales, de la soude caustique (très corrosif !) et des huiles essentielles. Eventuellement, des plantes, des graines, des argiles pour les couleurs et la consistance.

Le savon d'Alep par exemple suit encore cette tradition ancestrale. Il est d'aspect vert à brunâtre, une odeur qu'il faut aimer, le visage ne l'apprécie pas trop. Mais il reste un vrai savon !

Le savon de Marseille, quant à lui, n'est malheureusement pas une AOC. Et donc, il provient la plupart du temps de partout sauf de Marseille... Il doit cependant répondre à une réglementation assez stricte sur le mode de production.

Suivant les huiles utilisées, le savon aura des propriétés différentes, pour les nombreux types de peaux. Les huiles essentielles sont déconseillées aux bébés et petits enfants.

Sur les étiquettes : les vrais savons auront des huiles et de l'hydroxyde de sodium (soude caustique). C'est TOUT !

Bien sûr, nous pouvons encore parler de l'huile de palme, que j'essaie personnellement de ne pas utiliser dans mes savons.