Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La voie cutanée, mode d'administration des HE

Les HE (huiles essentielles) peuvent s'administrer de manières très différentes ! Selon l'HE utilisée, selon l'effet désiré ou la rapidité voulue, selon l'âge, .......

J'avais déjà parlé ici de la diffusion. Voici venu le temps de parler de la voie cutanée.

Il s'en suivra un autre article sur la voie orale.

 

 

LA VOIE CUTANEE est une magnifique voie d'administration ! La voie cutanée est la voie préférée des enfants et des bébés mais aussi de ceux qui aiment les massages.

En plus des vertus des HE, il y a le contact de la peau, la chaleur de la main et tout le côté tendresse qui relaxe déjà beaucoup.

La voie cutanée propose plusieurs choses :

 

- les massages (effet général, sur une grande surface du corps)

- les frictions et les urgences (effet bien précis, sur une toute petite surface du corps)

- les bains ça, ce sera pour un autre article ;-)

 

La voie cutanée est donc employée pour bons nombres de maux : troubles respiratoires, digestifs, articulaires, veineux, dermatologiques, ...

 

Les avantages :

* J'adore cette voie d'administration (avec la diffusion) car, contrairement à la voie orale, les HE ne passent pas dans le tube digestif. Elles sont toutefois également drainées par le foie : tout ce que vous mettez sur votre peau va dans le sang et donc le foie. Il faut toujours éviter de surcharger le foie en HE. Il suffit de respecter les dosages ;-)

* Appliquée sur l'organe, l'HE agit tout de suite à l'endroit voulu. encore mieux, ceux qui connaissent la réflexologie plantaire peuvent faire d'une pierre deux coups.

* En plus du massage, on respire l'HE appliquée

* Peut s'appliquer en toute urgence, le bien souvent pure (voir plus loin ! Attention, que certaines HE !!)

* Vous aurez également les bienfaits de l'huile VEGETALE dans laquelle l'HE est diluée

* Vous pouvez doser vous-même la quantité d'HE selon l'effet voulu

 

 

 

Les massages

 

J'avais aussi déjà parlé un peu des massages ici, des bienfaits généraux sur les enfants.

Bien sûr, tout le monde peux être massé ! De trois mois à 103 ans ;-)

Il y a tellement de choses à dire, tellement de massages différents, tellement d'HE et d'HV (huile végétales) différentes que chacun devra faire son choix en fonction de son type de peau (HV) et de l'effet voulu (avec l'HE).

 

Précautions

* Certaines HE sont dermacaustiques, c'est à dire très irritantes pour la peau. Néanmoins, certaines de celles-là peuvent être appliquée sur la peau en étant très diluées ET si votre peau les tolère ! Toujours faire un test (dilué dans une HV) dans le pli du coude pendant 24h. Toutes rougeur, gonflement, douleur, irritation quelconque devront être considérées comme "rejet" de l'HE. Vous la donnez à quelqu'un d'autre qui va peut-être la tolérer ;-) Ces HE sont en grand nombre, renseignez-vous !

* Certaines HE sont photosensibilisantes : c'est à dire qu'il ne faut pas les appliquer pendant 4h avant toute exposition au soleil. Ceci entraînerait des tâches sur la peau irréversibles ! (He d'agrumes, verveine, angélique, cannelles, céleri, ...)

 

Les huiles végétales (HV) pour les diluer

 

Le meilleur moyen pour diluer une HE c'est dans une HV... surtout pour un massage !

Cette HV ne va être choisie pas par hasard... Sachez que :

 

* Les huiles grasses (olive, avocat,...) vont rester à la surface de la peau. Elles pénètrent moins que les "huiles sèches". Elles vont donc être choisies si on veut agir au niveau de notre peau. Idéales pour les peaux sèches.

* Les huiles sèches (macadamia, noisette, noyau abricot, amande douce, ...) vont pénétrer au-delà de l'épiderme. Les HV de macadamia et noisette vont même pénétrer jusqu'à l'hypoderme (sous le derme) ! Très utile donc en cas de cellulite par exemple ! Les HV sèches sont idéales pour les gens ayant la peau grasse.

* Les huiles "à elles seules qui agissent déjà" : rose musquée, argan, noyau d'bricot, macérat de calendula, macerat d'arnica, ...

Choisissez-les aussi en fonction de vos allergies éventuelles (amande douce, noisette), vos odeurs préférées (macérat de vanille...).

 

Les dosages

 

Bien sûr je parle ici de massages (grandes surface pour un effet général) :

 --->  maximum 5 gouttes d'HE pour une cuiller à soupe d'HV. (7%).

Mais ce n'est qu'une règle générale ! Tout dépend de l'HE utilisée ! Si je prends la cannelle (très dermacaustique), j'en mettrais à peine 1 goutte pour 2 cuiller à soupe (enfin, je n'utiliserais même pas la cannelle sur ma peau !!).

Ayez toujours un bon livre et un avis médical !!

Pour les enfants de moins de 3 ans, ne pas dépasser 5% HE/HV (c'est à dire 5ml HE pour 95ml HV).

 

Où masser ?

Le dos en général pour bien relaxer. Les autres parties du corps rejoignent alors les "frictions" pour des effets plus précis.

 

Quelques idées

* Des massages relaxants avec de l'HE de lavande vraie, mandarine, néroli, rose, patchouli, ylang-ylang, ...

* Pour les bébés-enfants < 3 ans : mandarine et lavande à raison de 2.5% chacun, masser dos et pieds. Je vous parle d'expérience : radical pour bien dormir ! Après : un bon calin et hop ! dans les bras de Morphée ! ;-)

* début de refroidissement : ravintsara-eucalyptus radié et bois de rose (proportions 3-2-2) dans HV de noisette pour bien faire pénétrer jsqu'au système respitoire. Un vrai bonheur !

Attention, pas d'eucalyptus pour les moins de 3 ans !

* Macérat de vanille et HE d'orange douce...

Les urgences

 

Les HE appliquées en urgence sont génialissimes !

 

MAIS !

* au préalable, faire un test d'allergie dans le pli du coude (diluée et si ok : une goutte pure) !!! Bien sûr, une urgence n'est jamais prévisible donc, faites vos test tout de suite (une HE à la fois;-) ) et au cas où : vous saurez quoi

* n'est faisable qu'avec certaines HE !!

* jamais chez les enfants de moins de 7 ans.

 

Quelques "idées", plutôt "bons reflexes"...

 

* une goutte de menthe poivrée sur les tempes contre un mal de tête

* un goutte de Ravintsara sur les faces internes des poignets pour l'immunité

* quelques gouttes de lavande aspic contre les petites brûlures (et petites surfaces). Pure en urgence, après on dilue.

* une goutte d'hélichryse italienne AUTOUR d'une plaie ou sur un bleu. Sur un ongle écrasé (HE pure toutes les 15 minutes au début) : ra-di-cal !

* une goutte de géranium rosat SUR une (petite !) plaie, elle est hémostatique ;-)

* une goutte de tea tree sur un méchant bouton fermé.

* et une goutte de lavande vraie sur un bouton infecté. Cela forme une croute saine !

* une goutte de laurier noble sur un aphte ! Ra-di-cal aussi !!

* une goutte de niaouli sur les picotements d'un pré-bouton de fièvre, croyez-moi... il ne "sort" même pas !

 

Le dosage d'HE pure doit être fait dans l'urgence. Dans les premières minutes ! Après, si on veut continuer, les HE doivent être dluées !

 

 

Les frictions

 

Les frictions sont donc des massages d'une région bien définie pour un "mal" bien défini :

* douleur musculaire, articulaire (massage local sur la douleur)

* douleur au ventre (massage... au ventre...)

* problèmes repiratoires (massage sur les ailes de nez, poitrine, oreilles, les pieds, le dos)

* circulation veineuse, cellulite (massage sur les jambes)

* problèmes dermatologiques (massage sur la zone concernée)

* stress (massage sur le plexus solaire, les pieds !)

 

Les dosages

* Max. 1% pour la cosmétique (crème générale)

* Maximum 3% pour la dermo-cosmétique (action voulue sur le derme)

* 5 à 7% pour le système immunitaire, nerveux, circulatoire et lymphatique, musculaire et articulaire

* 30% pour une action LOCALE puissante

* pure pour les urgences (voir ci-dessus)

 

Le choix de l'HV sera une HV sèche pour qu'elle pénètre bien jusqu'à l'organe/douleur voulu.

Bien sûr, je ne vais pas m'étaler sur toutes les possibilités de frictions ! Un livre (oui, encore une fois, mais c'est indispensable) est à nouveau le bienvenu ! Et surtout un avis médical.

En résumé, soyez prudent avec les manipulations d'HE... Mais une bonne pratique sera très intéressante pour vous guérir !

Connaissez votre corps, ses réactions possibles, ses tolérances et ses allergies !

Et pour répondre à une question posée dans "soigner un rhum" : ouvrez votre bouteille d'HE prudemment, sans en mettre (pure donc) sur votre peau si vous ne savez pas "à qui vous avez affaire" !

 

Une dernière info, sachez que les HE restent actives pendant 3 à 4 h après un massage. A renouveler donc en curatif ou pas (préventif).

 

J'espère vous avoir éclairé un peu...

 

Bientôt les bains et la voie orale ;-) Encore plus de prudence dans les dilutions !!

La voie cutanée, mode d'administration des HE